Nos commissions

[publié le 29/06/2016]

Exercice libéral

Membre du bureau de la commission

Jean-Michel Ballester, Renaud Da, Maryline Pinet-Viotti (secrétaire) et Blandine Riamon

 

Notre commission accompagne les psychologues qui s’installent en libéral dans tous leurs questionnements et dans leur confrontation parfois brutale aux éléments de réalité que cela implique (et à laquelle très peu ont été correctement formés)… 

Au-delà des questions pratiques qui parviennent chaque semaine aux permanences, il en est une qui revient et concerne la concurrence des autres libéraux, coachs, thérapeutes, professionnels médicaux et paramédicaux (concurrents éventuellement remboursés) : comment le psychologue en libéral peut-il faire « sa place » sur ce marché ouvert, où la concurrence est rude et mélange professionnels de la psychologie, métiers apparentés à la médecine et marchands de bonheur ?

C’est pour répondre à cette question que la commission axe plus particulièrement depuis le congrès de 2009 sa réflexion sur la définition de ce qu’est véritablement « le psychologue », notamment lorsqu’il exerce en libéral. La commission s’intéresse donc de près aux mouvements qui affectent actuellement l’ensemble des « professions libérales »… dont le psychologue fait partie, même lorsqu’il est sous statut salarié ou d’agent public.

Il nous apparaît qu’à un moment de l’histoire où de plus en plus d’individus sont « invités » à se lancer en « free-lance » (incitation par le régime d’auto-entrepreneur, notamment), il est plus que vital que notre profession ne soit pas rabattue du côté des « métiers » de la psychologie car cela ne ferait de nous que des « prestataires » interchangeables. Être reconnus comme appartenant à une « profession libérale » passe par la reconnaissance d’une compétence non partagée, dont nous sommes propriétaires et responsables.

C’est dans ce cadre que notre commission travaille : notre lisibilité passe aujourd’hui par notre capacité à montrer, dans une société organisée selon certains critères gestionnaires, que notre profession est spécifiquement dédiée à aider l’homme (pris au sens de l’humain, le sujet psychique citoyen de ce monde) à s’orienter, c’est-à-dire à chercher toujours, sinon à trouver, un sens à sa vie qui ne passe pas par la violence.

Cela revient notamment à être capable de tenir un discours et une posture permettant de penser le monde, c’est-à-dire le concevant dans une totalité sensée dans laquelle tous les hommes se trouvent compris, alors même que cette totalité sensée ne peut qu’être sans cesse menacée d’éclatement dans un monde qui bouge.

Cela passe par une position d’où nous puissions à la fois avoir cette réflexion sans être sommés de fournir techniquement telle ou telle prestation, au gré des décisions de nos commanditaires ou prescripteurs, et tenir ce discours, le développer et le mettre en actes dans l’affirmation de notre engagement professionnel et éthique.

Toutes les questions qui interrogent l’exercice libéral, nous les inscrivons clairement dans cette problématique : qu’il s’agisse de choisir son statut, son régime ou le périmètre de ses offres de services par rapport à la concurrence, nous devons le faire dans le respect des différents métiers de la psychologie, tels qu’ils sont repérables à l’intérieur de « la profession » de psychologue.

 

La Commission Exercice Libéral défend, promeut et représente les intérêts des psychologues au sein des instances suivantes :

  • Le SNP est la principale organisation syndicale de psychologues adhérente à l’UNAPL (Union Nationale des Professions Libérales) elle-même adhérente au Conseil Européen des Professions Libérales (CEPLIS), par transitivité directe le SNP est représenté au CEPLIS "

http://www.ceplis.org

http://www.unapl.org

  • un membre du SNP siège en tant qu'administrateur élu au Conseil d'Administration de la CIPAV.

http://www.cipav-berri.org

  • Un représentant du SNP fait partie de la commission "Psychologues, Psychothérapeutes, Psychanalystes" du FIFPL (Fonds Interprofessionnel de Formation des Professionnels Libéraux), pour gérer la formation continue des professionnels correspondant aux codes NAF :

    • 8690F (Activités de santé humaine non classées ailleurs)

    • 9609Z (Autres services personnels)

    • 7810Z (Activités des agences de placement de main-d'oeuvre)

http://www.fifpl.fr

 

Consultez les actualités de la commission et de ce champ



> Tous les articles

Adhérer

Acheter la revue

Télécharger un article

Trouver un psychologue

Contact