Vigilance paramédicalisation

Vigilance paramédicalisation

Des psychologues débutant une activité libérale en statut de micro entrepreneur ont rapporté s’être vu exclus du code NAF d’activité (APE) 86.90 F (Activités de santé humaine non classées ailleurs, nca) de l’INSEE qui correspond aux activités des psychologues à vocation thérapeutique sous prétexte que celles-ci devraient être exercées en hôpitaux ou sur prescription médicale pour prétendre à cette classification

Aucune information de ce type n’apparait sur le site de l’INSEE qui précise même que cette activité de santé humaine nca peut être exercée par des professions non-réglementées. 

Faudrait-il que les psychologues s’installant en libéral pour exercer une activité à vocation thérapeutique apportent des éléments probant particuliers à l’appui de leur inscription ? 

Les psychologues vont-ils devoir apporter plus de preuves que les sophrologues ou les rebouteux ? 

Nous attendons des explications officielles et des réponses de l’Urssaf et de l’Insee à nos interrogations et ne laisserons passer aucune tentative de paramédicalisation. 

Nous invitons les psychologues rencontrant cette situation à contacter le syndicat sur le mail de la commission exercice libéral : snpcel@psychologues.org 

La commission exercice libéral du Snp