Jean-Michel Ballester, 20 d’ans d’engagement au SNP – témoignages

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

photo jean-michel Suite au décès de Jean-Michel Ballester,
65 ans, trésorier et membre du Bureau national,
membre de la commission Exercice libéral, 
militant et adhérent convaincu du SNP depuis près de 20 ans,
survenu le mardi 28 novembre dernier,
nous souhaitons publier sur cette page les témoignages reçus.

 

Envoyez-nous votre témoignage à snp@psychologues.org et nous le publierons

 


 

guillemets ouverts Jean-Michel, tu me manques, tu nous manques déjà !

 Contre qui vais-je râler que ses réponses aux e-mails sont trop longues ?

Mais vers qui vais-je me tourner pour trouver quelqu’un qui, comme toi, sera capable de fouiner tant et tant que tu dénichais souvent de si intéressantes informations, sur internet comme dans tes innombrables dossiers papiers que tu continuais à garder et à entretenir.

Avec qui vais-je pouvoir discuter des tenants et aboutissants du caractère libéral de notre profession de psychologue. Tu étais en effet tout autant féru de psychologie que de sociologie ou de comptabilité.

C’est ainsi que nous aimions étudier les propos et écrits du sociologue Florent Champy, spécialiste des professions, que nous avions découvert ensemble lors d’un colloque parisien sur les questions des professions libérales. Tu m’as ainsi aidé à conceptualiser les notions de profession à exercice prudentiel. Tu nous as accompagnés dans le patient travail sur la déontologie professionnelle avec les autres organisations de psychologues. Toutes se manifestent pour dire leur tristesse de ta disparition.

Tu nous as tant et tant apporté à tous et toutes qu’il ne sera pas possible de faire ici état de tout.

Tu étais toujours d’une grande disponibilité et, même si cela pouvait nous agacer quant à ta fonction de trésorier car cela te conduisait à ne pas toujours savoir dire non, tu étais d’une immense gentillesse avec toutes et tous.

Jean-Michel, je n’aurai pas le temps de dresser la liste des contributions à la profession que tu as apportées.

Tous ceux qui ont travaillé avec toi, tous ceux qui ont lu tes propos sur la profession sont peinés de ta mort.

Nous sommes quelques-uns à être venus te rendre hommage, nous représentons toutes les consœurs et tous les confrères tant d’Ile-de-France que de toute la France qui n’ont pas pu faire le déplacement.guillemets fermu00e9s

Je veux donc aussi me faire l’écho de leur peine à tous et transmettre leurs condoléances, les nôtres, celles du bureau national du Snp et les miennes, à sa famille, à sa mère et à ses frères.

 

Jacques Borgy, Secrétaire général du SNP,
lors des obsèques de Jean-Michel Ballester à Champigny le 4 décembre 2017


guillemets ouverts

Beaucoup d’émotion pour te dire au revoir Jean-Michel après trente ans d’amitié, de travail intense  où se sont mêlés joies fortes et moments difficiles avec un investissement de tous les instants pour la profession et les collègues.

Quatre mots résonnent : L’ANREP  ,  EOLE et IRIS et enfin …le SNP

Nous nous sommes connus à l’ANREP (association nationale pour la recherche et l’étude en Psychologie) quand nous bâtissions, entre autre,  dans les départements d’Ile de France,  des formations sur la maltraitance institutionnelle. Nous faisions alors figure de pionniers,   soucieux du respect  de notre éthique et de notre clinique de psychologue.  

Tu t’es imposé ensuite au Syndicat comme la personne ressource bien souvent sollicitée quand nous étions en recherche de textes législatifs ou de références bibliographiques. Tu avais les titres de comptable et de psychologues. Mais tu étais juriste et philosophe  dans l’âme…et tu nous as fait profité de tes compétences avec parfois des romans-fleuves en réponse à une simple  demande de précision. Tu étais incorrigible ou du moins difficile à corriger !!! et nous sourions encore aujourd’hui à notre difficulté de nous faire entendre quand nous te demandions d’écrire plus brièvement.

Mais quel plaisir de travailler ensemble et de profiter de la richesse de ta réflexion !

Novateur tu l’as été ! et particulièrement dans ce secteur des associations qui te tenait particulièrement à cœur et où tu as dû donner le meilleur de toi même. Tu as ainsi accompagné deux associations de formation Eole et Iris que nous avions créées et beaucoup d’autres qui t’ont accaparé par la suite.

Car tu étais généreux, bienveillant, toujours prêt à te lancer « dans de nouvelles aventures » (c’était ton expression favorite !) dès que se profilait un nouveau sujet à t’approprier…

Nous en avons tous bénéficié sans toujours soupçonner (et toi non plus sans doute !) le prix que tu  en payais.

Tu courais toujours après le temps ! Le temps s’est arrêté pour toi…

 Tu n’auras plus à courir, Jean Michel !

 Nous te souhaitions tous de profiter  le plus vite possible d’une retraite bien méritée.

Mais  L’heure du grand repos est arrivé.

 Quand il arrive de devoir se retirer, dit Nives dans le beau livre d’Erri de lucca , il faut le même esprit de bataille que pour aller vers le sommet »…

guillemets fermu00e9s
 
Tu as livré ta dernière bataille…avec un dernier coup de chapeau… Repose en paix Jean Michel dans ce lieu énigmatique où ton papa t’a précédé.

 

Marie-France Jacqmin, Rédactrice en chef de Psychologues & Psychologies

lors des obsèques de Jean-Michel Ballester à Champigny le 4 décembre 2017

                                                                                                                         


 

 

L'investissement de Jean-Michel au sein de notre organisme et sa gentillesse contante resterons gravés en nos mémoires.

 

 

 

Philippe Denry, Président et Philippe Laloum, Directeur général du FIFpl
Par courrier adressé au SNP

 

 

 

 

Articles Récents

Nous suivre

Confidentialité et cookies : ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez que nous en utilisions. Pour en savoir plus, y compris sur la façon de contrôler les cookies, reportez-vous à ce qui suit : Politique de confidentialité