COMMUNIQUE: Projet expérimental de prise en charge par l’Assurance maladie des thérapies non médicamenteuses

\"

 

 

COMMUNIQUÉ

 

Projet expérimental de prise en charge par l’Assurance maladie des thérapies non médicamenteuses

Troubles en santé mentale d’intensité légère à modérée

En cours de développement dans trois départements français (Bouches-du-Rhône, Haute-Garonne et Morbihan)


▪ Ce projet permet de mettre en avant d’autres formes de réponse aux états anxieux et dépressifs légers à modérés que la solution médicamenteuse.
▪ Pour le SNP, syndicat national des psychologues, il s’agit d’une position qu’il soutient depuis longtemps
▪ Aussi, le SNP participe aux comités de pilotage tant national que départementaux mais reste très critique.
▪ Le SNP ne cautionne pas certaines modalités de ce projet dont il conteste l’accès sur prescription médicale imposé aux patients et le tarif de la consultation totalement sous-évalué.

 

LE SYNDICAT NATIONAL DES PSYCHOLOGUES SE PRONONCE RESOLUMENT
➢ Pour un accès facilité pour tous à des consultations auprès de psychologues
➢ Pour des consultations de psychologues en accès direct, sans prescription
➢ Pour une base tarifaire de prise en charge d’au minimum 60€ pour 45’

 

Paris le 6 décembre 2017

Vous avez aimé cet article ?

Partager sur facebook
Partagez sur Facebook
Partager sur twitter
Partagez sur Twitter
Partager sur linkedin
Partagez sur LinkedIn

Confidentialité et cookies : ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez que nous en utilisions. Pour en savoir plus, y compris sur la façon de contrôler les cookies, reportez-vous à ce qui suit : Politique de confidentialité