Communiqué SNP-FFPP

logo

 

Paris le 16 novembre 2018


Parce-que la psychiatrie est dans une situation d’une gravité sans précédent, nous, représentants des psychologues, faisons partie des 21 organisations (professionnels de santé et usagers) qui interpellent Madame Agnès Buzyn et lui transmettent dix propositions pour répondre à l'urgence de la situation.

 

Concernant particulièrement les psychologues, nous demandons au ministère de reconnaître pleinement leur place de professionnels de la santé psychique, de leur confier des responsabilités plus étendues au sein des établissements de psychiatrie et d’identifier avec nos organisations et le ministère de l’enseignement supérieur les évolutions nécessaires en matière de formation pour répondre à ces transformations.

 

La FFPP et le SNP représentent les psychologues au sein du Copil de la psychiatrie et du groupe de travail sur la recherche en psychiatrie. Ils peuvent ainsi porter les exigences communes de nos organisations respectives lors des réunions, notamment le comité de pilotage extraordinaire dont nous sollicitons, avec les autres signataires de l’appel, la tenue sous la présidence de la ministre des solidarités et de la santé.

 

Contacts presse :
FFPP : Gladys Mondière et Benoît Schneider, Coprésidents, gladysmondiere.ffpp@gmail.com / benoit.schneider@univ-lorraine.fr
SNP : Jacques Borgy, Secrétaire général, snp-sg@psychologues.org

 

Télécharger le communiqué

Vous avez aimé cet article ?

Partager sur facebook
Partagez sur Facebook
Partager sur twitter
Partagez sur Twitter
Partager sur linkedin
Partagez sur LinkedIn

Confidentialité et cookies : ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez que nous en utilisions. Pour en savoir plus, y compris sur la façon de contrôler les cookies, reportez-vous à ce qui suit : Politique de confidentialité