Le système EUROPSY

Devant  l’imminence de la mise en place du projet de certification  Europsy  en France que nous estimons inadéquat et dangereux, nous estimons de notre devoir de publier les documents suivants, commentaires critiques de G.Fourcher , notre  conseiller qui travaille ce dossier – en collaboration avec un juriste de Droit public , F.-R. Dupond Muzart.
 
 
« L’EFPA-FEAP, Fédération européenne d’associations de psychologues et ONG basée à Bruxelles, a créé, à l’échelle européenne, un système de validation tant des parcours individuels des psychologues que de validation des formations universitaires. Ce système, dénommé EUROPSY , n’a aujourd’hui aucun fondement dans les textes européens, mais, en parallèle, l’EFPA-FEAP prépare une « plate-forme commune » (compléments de formation pour la mobilité entre les Etats membres), au sens, cette fois,de la directive du 7 septembre relative aux qualifications professionnelles en Europe. La FFPP, pour la mise en oeuvre du système EUROPSY en France, a institué une commission dite CoFraDec Europsy ». Il s’agit de créer les conditions d’un « pouvoir professionnel » latéral aux pouvoirs publics, en lien avec le marché de l’emploi, sous le patronage de la FEAP européenne (34 pays, 220 000 psychologues).                

Or, la Commission européenne reconnaît l’EFPA -FEAP comme l’organisation représentative des psychologues en Europe et il n’existe pas de projet alternatif à Europsy (programme européen complet de formation) ni de projet de plate-forme commune (mesures de compensation de disparités entre les Etats, pour la mobilité professionnelle, et non programme complet de formation). En effet, à ce jour et à notre connaissance, aucune autre organisation professionnelle ne s’est manifestée auprès de la Commission européenne, ce qui installe de fait et confirme l’EFPA-FEAP et EUROPSY en situation de monopole et comme force de proposition au niveau européen ».
 
Gérard Fourcher


 Documents consultables en pdf:

Vous avez aimé cet article ?

Partager sur facebook
Partagez sur Facebook
Partager sur twitter
Partagez sur Twitter
Partager sur linkedin
Partagez sur LinkedIn

Confidentialité et cookies : ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez que nous en utilisions. Pour en savoir plus, y compris sur la façon de contrôler les cookies, reportez-vous à ce qui suit : Politique de confidentialité