Extraits des Nouvelles de la commission

Le 27 mai 2011 

La Commission Paritaire Nationale (C.A.P.) s’est tenue le 20 mai 2011 concernant les mobilités et des recours demandés par certains agents.

Vous trouverez ici la Déclaration Liminaire à cette CAP au nom des deux syndicats représentant la profession à la PJJ (SNP et FSU/SNPES) qui ont décidé selon le style de chacun, de cette première mise en commun, au vu de la déconstruction de cette institution dans ces valeurs de base et des enjeux pour les psychologues.

La position du SNP a été de favoriser une application des règles qui préserve la mobilité d’un maximum de demandeurs de mutation, et qui minimise les risques de non-mobilité. Comme souvent l’intérêt collectif passe par la déception individuelle d’un petit nombre de demandeurs qui n’ont pas eu leur meilleur choix mais qui peuvent néanmoins muter sur un de leur choix.

Le logiciel informatique « Harmonie » qui rassemble toutes les données est un programme qui ne peut pas intégrer les Compléments de service et encore moins l’incertitude, les changements, qui sont le propre de la  « ressource humaine ». Il est donc utile que chaque psychologue qui se trouve dans une situation où son affectation réelle a été modifiée et/ou n’est pas inscrite dans son arrêté d’affectation, prévienne les élus, notamment quand il est dans une situation qui lui semble préjudiciable à son exercice, soumise à trop de changements de lieu et/ou trop de morcèlements de temps.

Le SNP a demandé à l’AC d’organiser des rencontres entre les élus aux CAP et les DRH des Directions interrégionales où ces problèmes étaient récurrents, afin d’instituer un espace de travail permettant de les repérer et de les traiter en amont des CAP.

A propos de recours, le SNP a alerté l’AC sur les difficultés que rencontrent encore trop de psychologues dont le travail est attaqué du fait que les cadres hiérarchiques qui devaient garantir l’espace professionnel de travail sont eux-mêmes mis en difficulté par des problèmes de personnes qui génèrent des attitudes non professionnelles.

 Accord cadre sur la formation et la fonction FIR :

Le SNP continue les négociations. Nous vous rappelons que l’administration, suite à son discours sur la fonction FIR qui était devenue subitement une « pure fiction » nous a proposé de rentrer dans les négociations sur un accord cadre formation, souhaitant dissoudre ainsi ce temps spécifique de travail aux psychologues, dans de la formation continue.

Un texte (que vous trouverez ici) a été adressé à l’administration en mars 2011, pour poser nos conditions pour rentrer dans cette négociation et départager très clairement ce qui pourrait rentrer dans cet accord cadre : des formations spécifiques pour les psychologues avec un dispositif spécial ; et ce qui ne pouvait en aucun cas rentrer dans ce susceptible accord concernant la fonction FIR.

Une proposition nouvelle de l’AC a été énoncée lors de cette CAP où maintenant rien de spécifique aux psychologues ne rentrerait dans cet accord cadre qui concernerait iniquement la formation P.J.J. pour tous les agents. Le temps de formation « personnelle » des psychologues serait traité au niveau national dans une instance paritaire légitime (CAP). Et un texte (note ou circulaire) serait publié qui ferait mention de ce dispositif.

Le volet Recherche concernerait les psychologues avec la mise à plat de tous les dispositifs de recherche existant à l’Ecole nationale de la P.J.J.. L’AC étudie la création d’une instance nationale de pilotage de la recherche au sein de notre administration, et admet qu’un des problèmes sera le « contrôle » de la publication des résultats et des retombées de celles-ci. En effet, c’est un enjeu de taille qui concerne tout simplement la vérité scientifique : y aura-t-il des vérités qui ne seront pas bonnes à publier ? Cela existe déjà dans pas mal de domaines « sensibles »…le sort des mineurs de justice en fera-t-il partie ?

La proposition d’un niveau national paritaire pour traiter du volet formation du FIR est intéressante, mais elle soulève beaucoup de questions à traiter entre psychologues pour pouvoir répondre à cette suggestion de l’AC.

Il faut savoir s’il sera prévu des financements et pour quel type de demandes, avec quels critères, quels objectifs? S’il s’agit uniquement de « rendre compte » de l’usage d’un temps de formation financé par nous-mêmes, de quel type de rendu compte s’agirait-il, avec quelles pièces à fournir, quelles procédures de validation par la hiérarchie ? Nous sommes prêts à y réfléchir mais savons qu’il faut garantir l’indépendance théorique et la préservation de l’autonomie technique contre toute tentation d’une ingérence dans le contenu de nos formations « personnelles » en matière professionnelle, car leur libre choix va de pair avec nos responsabilités et devoirs déontologiques.

Une intersyndicale à la P.J.J. se met aussi en place :

En lien avec une plateforme commune dans la FPH sur la question du FIR qui a abouti, nous avons fait appel à une mobilisation à la PJJ de toutes les Organisations Syndicales présentes. Le travail commence entre les syndicats qui y participent (FSU, CGT, CFDT, SNP). L’objectif commun est de faire inscrire la reconnaissance de la Fonction FIR dans des textes qui l’instituent et la pérennisent, et d’agir de façon concertée pour y parvenir. Par ailleurs le travail en intersyndicale des seules organisations ayant des élus à la CAP des psychologues se poursuit et s’intensifie, et une réunion des psychologues PJJ d’IDF est prévue pour le 17Juin à la DIR à l’appel des deux syndicats.

La prochaine réunion de la Commission justice du SNP prévoit comme points principaux à l’ordre du jour :

– les informations que nous avons de la manière dont est actuellement mené le travail sur la Fonction FIR par le SNP au niveau de la FPH.

– L’élaboration de la position du SNP vis à vis de cette question au sein de la PJJ, pour préparer le travail en intersyndicale.

– les élections professionnelles à organiser

Vous êtes invités à cette réunion qui se tiendra le

LUNDI 6 JUIN
de 14h à 17h
à La Maison de La Salle
78 rue de La Salle
750015 PARIS

Vous avez aimé cet article ?

Partager sur facebook
Partagez sur Facebook
Partager sur twitter
Partagez sur Twitter
Partager sur linkedin
Partagez sur LinkedIn

Confidentialité et cookies : ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez que nous en utilisions. Pour en savoir plus, y compris sur la façon de contrôler les cookies, reportez-vous à ce qui suit : Politique de confidentialité