Communiqué SNP-CFDT relatif à la constitution de listes communes pour les prochaines élections professionnelles

 2014, l’ANNEE DES ELECTIONS PROFESSIONNELLES:  LE SNP et LA CFDT SIGNENT UN ACCORD ELECTORAL

 

 Le 26 Février 2014 le SNP et la CFDT ont décidé de s’engager, par un communiqué conjoint, à faire liste commune pour les élections professionnelles à la Protection Judicaire de la Jeunesse.

 Pourquoi cette décision ?

 Le SNP a toujours été très vigilant à ce qui pourra préserver au mieux la parole professionnelle des psychologues d’autant plus qu’un statut ministériel se prépare actuellement pour les psychologues à la justice.

Tout en participant à des instances comme la Commission Administrative Paritaire des psychologues il y a maintenant nécessité d’être à d’autres niveaux pour que nous puissions faire valoir nos analyses et nos arguments professionnels en lien avec nos valeurs éthiques et déontologiques et défendre ainsi la profession au niveau ministériel et des inters régions.

 En effet, suite à la loi du 5 juillet 2010 relative à la rénovation du dialogue social dans la fonction publique  de nouvelles règles électorales vont marquer ces élections qui auront lieu dans toute la fonction publique pour la première fois : fonction publique territoriale, fonction publique d’État et fonction publique hospitalière. Elles seront valides sur 4 années (au lieu de 3 ans précédemment).

Si le SNP peut toujours se présenter aux Commissions Administratives Paritaires pour représenter les psychologues es qualité, il n’est plus considéré au niveau du Ministère de la justice comme représentatif.

Sont considérées comme représentatives, d’une part, les organisations syndicales disposant d’au moins un siège au sein des comités techniques d’autre part, les organisations syndicales disposant d’au moins un siège au sein du comité technique ministériel ou du comité technique d’établissement public de rattachement.

Au vu du nombre de psychologues exerçant au Ministère de la justice il est impossible qu’un syndicat professionnel tel que le nôtre puisse être représentatif. C’est aussi le cas d’autres syndicats professionnels.

 Pour être présents au niveau de ces instances, il est devenu essentiel de s’associer à une confédération syndicale reconnue comme représentative au niveau ministériel et avec laquelle nous partageons des valeurs professionnelles et des analyses  sur le sens des missions.

Ci-joint le communiqué commun SNP et CFDT qui explicite ce qui nous a rapproché depuis quelques années et ce qui nous a amené à vouloir concrétiser conjointement une collaboration de travail au bénéfice de la prise en charge des mineurs et jeunes majeurs ; concernant la défense des personnels et de leurs conditions d’exercice.

C’est pourquoi après une démarche de réflexion et d’échanges au sein de la commission justice en lien avec les instances nationales du SNP puis avec la confédération interco justice de la CFDT nous avons acté un accord électoral.

 Les perspectives sont ainsi d’unir nos forces en vue des élections du 4 décembre 2014, – chacun gardant sa spécificité syndicale – pour ensuite pouvoir siéger, défendre et peser sur les décisions, orientations du Ministère de la justice, en particulier sur  les enjeux liés à notre profession ; et cela pour les 4 années à venir.

 Pour la commission justice,

 Martine RAVINEAU

 

 

 

 

 

Vous avez aimé cet article ?

Partager sur facebook
Partagez sur Facebook
Partager sur twitter
Partagez sur Twitter
Partager sur linkedin
Partagez sur LinkedIn

Confidentialité et cookies : ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez que nous en utilisions. Pour en savoir plus, y compris sur la façon de contrôler les cookies, reportez-vous à ce qui suit : Politique de confidentialité