Création du corps unique des psychologues de l’Education nationale : décret adopté

Dans un communiqué de presse en date du 17/11/2016, la ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Najat Vallaud-Belkacem annonce :

 

« Les organisations syndicales représentatives ont adopté à une très large majorité le décret statutaire et la grille indiciaire des psychologues de l’Education nationale présentés en Comité technique ministériel de l’Education nationale (CTMEN). C’est une étape majeure vers la création d’un corps unique des psychologues de l’Education nationale…

Issu des réflexions menées au sein du groupe de travail dédié aux conseillers d’orientation-psychologues et aux psychologues scolaires de l’éducation nationale, le décret reconnaît la place et le rôle de ces personnels au sein du système éducatif ».

 

Le SNP se félicite de cette étape historique permettant enfin de doter les psychologues exerçant à l’école primaire d’un statut de psychologue attendu depuis plus de 30 ans par l’ensemble de la profession.

 

« Le décret permettra au terme des consultations (Conseil supérieur de la fonction publique, Conseil d’Etat) de lancer les concours de recrutements dans le nouveau corps des psychologues de l’Education nationale pour la session 2017. Les inscriptions aux concours auront lieu au premier trimestre 2017 pour des épreuves qui se dérouleront durant le premier semestre 2017. »

 

La commission Education nationale reste vigilante sur les arrêtés à venir portant sur  

  • le contenu des concours, notamment  la composition du jury qui n’est pas spécifiée quant à la présence de psychologues en son sein,
  • la titularisation des lauréats qui ne devra être accordée qu’après vérification par le ministère de l’inscription du stagiaire sur les listes ADELI, (le ministère ouvrant les concours à des candidats inscrits en dernière année d’études en vue de l’obtention d’un master de psychologie et non pas aux seuls titulaires d’un diplôme permettant de faire usage professionnel du titre de psychologue en application du décret du 22 mars 1990, comme le demande le SNP),  
  • la formation post concours qui devra faire apparaître explicitement les références à  une nécessaire formation clinique et psychopathologique des futurs psychologues de l’Education nationale.

 

Nous demandons également la  création de postes de conseillers techniques en interface entre 1er et 2nd  degré au niveau académique,  relayés par des référents départementaux et d’un poste de psychologue conseiller technique auprès du ministère.

 

Nous mesurons le travail accompli par les 9 organisations de psychologues, dont le SNP,  auprès du ministère  et  nous nous réjouissons de  la création  prochaine de ce nouveau corps de psychologues de l’Education nationale.

 

Annie Combet, secrétaire de la commission Education nationale 

COMMISSION STATUTAIRE FPE/EDUCATION NATIONALE

Contact : 06 85 90 69 72 – snp.en@psychologues.org

Vous avez aimé cet article ?

Partager sur facebook
Partagez sur Facebook
Partager sur twitter
Partagez sur Twitter
Partager sur linkedin
Partagez sur LinkedIn

Confidentialité et cookies : ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez que nous en utilisions. Pour en savoir plus, y compris sur la façon de contrôler les cookies, reportez-vous à ce qui suit : Politique de confidentialité