Projet de remboursement des consultations concernant la souffrance psychique des jeunes

L'avant-projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2017 autorise des expérimentations visant à améliorer le repérage de la souffrance psychique des jeunes de 11 à 21 ans et à organiser leur prise en charge.

 

Le gouvernement explique que cette expérimentation est destinée à améliorer l'accès aux soins de santé mentale, en organisant le parcours du jeune patient et la coordination entre les médecins traitants (médecins généralistes ou pédiatres), les psychologues, les professionnels de l'Education nationale et de l'enseignement supérieur et les maisons des adolescents.

 

L'expérimentation « donnera lieu notamment à une prise en charge financière de consultations réalisées par des psychologues cliniciens libéraux ».

 

Ces consultations pourront être réalisées « par des psychologues cliniciens libéraux agréés par l'agence régionale de santé » et pourront « donner lieu à une prise en charge forfaitaire sur les crédits du Fonds d'intervention régional », selon des modalités définies par décret.

 

(source : dépêche APMnews.com du 26 sept 2016)

Vous avez aimé cet article ?

Partager sur facebook
Partagez sur Facebook
Partager sur twitter
Partagez sur Twitter
Partager sur linkedin
Partagez sur LinkedIn

Confidentialité et cookies : ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez que nous en utilisions. Pour en savoir plus, y compris sur la façon de contrôler les cookies, reportez-vous à ce qui suit : Politique de confidentialité