Oui aux psychologues dans les Maisons de santé: faisons changer la loi !

A Châtres sur Cher, la psychologue et l’ostéopathe sont sommés par une ordonnance rendue sur requête par le président du tribunal de grande instance de Blois de quitter la maison de santé dans laquelle ils exercent !

La population et les élus s’opposent à leur départ, le SNP les soutient !

Lien vers la pétition initiée par Sylvie Doucet, maire de Châtres sur Cher

Nous exigeons de nouveaux textes légaux qui permettent aux maisons de santé d’ "offrir à la population d’un territoire un lieu de prise en charge la plus globale possible" -comme prévu par le Cahier des charges des maisons de santé pluri-professionnelles- en ayant la possibilité d’y inclure des psychologues et des ostéopathes.
 

Vous avez aimé cet article ?

Partager sur facebook
Partagez sur Facebook
Partager sur twitter
Partagez sur Twitter
Partager sur linkedin
Partagez sur LinkedIn

Confidentialité et cookies : ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez que nous en utilisions. Pour en savoir plus, y compris sur la façon de contrôler les cookies, reportez-vous à ce qui suit : Politique de confidentialité