Les vilaines petites filles

1,00

Description

Une étrange théorie de l’adolescence a pris corps à partir de la fin du XIXe siècle : elle associait crise d’adolescence, phénomènes paranormaux de poltergeist, et vilénie féminine. Cet article retrace brièvement l’histoire de la « théorie de la vilaine petite fille », qui continue à circuler dans un chassé-croisé entre fiction et réalité. Il vient questionner la clinique et, surtout, l’anthropologie clinique des adolescents d’aujourd’hui qui sont attirés par des pratiques occultes, dans un questionnement d’un au-delà des apparences et des mystères du féminin.

 

Auteur : Renaud EVRARD

 

Mots-clefs : Anthropologie clinique – Féminin – Histoire de la psychologie – Paranormal – Pratiques occultes

 

(4 pages) Parution : Avril 2016 in Psychologues & Psychologies n°243-244 « Adolescence »