DÉSENCHANTEMENT EN TERRES HOSPITALIÈRES

1,00

Description

Karl-Léo Schwering constatait qu’il est bien rare « d’entendre des psys parler publiquement de leur souffrance à travailler à l’hôpital » et plus encore « de croiser des publications où cette souffrance se donne à lire » [1]. Si Schwering témoignait de son vécu de honte et d’ennui, je souhaiterais ici partager mon propre désenchantement après plusieurs années à travailler en services de médecine et de chirurgie.

UNE CLINIQUE INCONFORTABLE
La pratique du psychologue dans de tels services porte déjà en elle les augures d’un inconfort, voire d’une certaine frustration. Si cette clinique se situe bien au chevet du patient, elle doit aussi composer avec l’environnement immédiat
(…)

La suite de l’article est disponible en téléchargement sur la boutique en ligne…

Auteur : E.DEMULE

Mots-Clefs : Hôpital ; MCO

(3 pages) Parution Octobre 2018 in Psychologues & Psychologies n°257 « Psychologue en terres médicales »