Réaction de la profession à la nomination du délégué ministériel à la santé mentale et à la psychiatrie.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

COMMUNIQUÉ 

Les signataires prennent acte de la nomination du délégué ministériel à la psychiatrie et la santé mentale chargé de mettre en musique la feuille de route ministérielle.  
 
Ils ne peuvent que déplorer l’impact très négatif que ne manquera pas d’avoir cette décision prise sans aucune concertation avec les professionnels de terrain sur la base d’orientations particulièrement clivantes qui ont au moins le mérite d’être très claires. Ces orientations dans lesquelles ils ne peuvent en aucun cas se reconnaitre et s’engager sont aux antipodes des attentes exprimées à plusieurs reprises par un grand nombre d’acteurs pour répondre aux véritables enjeux d’une gravité sans précédent. A cet égard, ils ont eu déjà à alerter le Chef de l’Etat sur la situation dramatique d’urgence républicaine auxquels sont confrontés usagers et professionnels de la psychiatrie.   
 
Les axes d’améliorations indispensables pour la psychiatrie du XXIème siècle qu’ils appellent de leurs vœux étaient pourtant déjà connus. Ils font l’objet des nombreux travaux engagés depuis 2017 par le comité de pilotage national de la psychiatrie qui a su fédérer l’ensemble des acteurs des champs médical, médico-social et social. 
 
Ils tiennent à rappeler avec force que la discipline médicale qu’est la psychiatrie ne peut se concevoir que dans le cadre d’une approche globale bio psycho-sociale basée sur la nécessité déontologique d’approches cliniques diversifiées, adaptées à chaque étape de l’évolution clinique de la personne, intégrant ainsi son histoire singulière l’environnement territorial qui est le sien, et garante de sa dignité et de son intimité. 

 

LES SIGNATAIRES
 
 Marc BETREMIEUX  Président du Syndicat des Psychiatres des Hôpitaux (SPH)  
 Jacques BORGY  Secrétaire Général du Syndicat National des Psychologues (SNP)  
 Stéphane BOURCET Président de l’Intersyndical de Défense de la Psychiatrie Publique (IDEPP) 
Michel DAVID  Président de la Fédération Française de Psychiatrie (FFP)  
 Claude FINKELSTEIN  Présidente de la Fédération Nationale des Associations d’usagers en Psychiatrie (FNAPSY)  
 Gladys MONDIERE et Benoit SCHNEIDER Co-Présidents de la Fédération Française des Psychologues et de Psychologie (FFPP)  
Christian MÜLLER  Président de la Conférence nationale des présidents de Commissions Médicales d’Etablissement de Centres Hospitaliers Spécialisés  
 Annick PERRIN-NIQUET Présidente du Comité d’Etudes des Formations Infirmières et des Pratiques en Psychiatrie (CEFI-Psy) 
 Michel TRIANTAFYLLOU  Président du Syndicat des Psychiatres d’Exercice Public (SPEP)  

Articles Récents

Nous suivre

Confidentialité et cookies : ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez que nous en utilisions. Pour en savoir plus, y compris sur la façon de contrôler les cookies, reportez-vous à ce qui suit : Politique de confidentialité