Communiqué du SNP JEUX POLITIQUES ET DIVISION DE LA PROFESSION

Communiqué du SNP JEUX POLITIQUES ET DIVISION DE LA PROFESSION

 

Le SNP, Syndicat National des Psychologues, seul syndicat professionnel, avec la FFPP,
Fédération Française des Psychologues et Psychologie, organisation professionnelle importante,
ont négocié avec le délégué ministériel, les directions du Ministère des Solidarités et de la Santé et
la CNAM dans le cadre de réunions régulières, quasi hebdomadaires, de mars 2020 à avril 2021 à
propos des modalités de remboursement des consultations des psychologues.


Le SNP et la FFPP ont très clairement, dans le cadre de ces rencontres, exprimé leur refus de la
paramédicalisation de notre profession, de la sous-tarification des consultations, de l’imposition
de méthodes dans les dispositifs de soins (MSP maison de la santé, 100 % enfants, chèque psy,
etc.).


Face à ce refus, nos interlocuteurs gouvernementaux (le Ministère des Solidarités et de la
Santé, d’autres Ministères, la CNAM) se sont précipités et se précipitent, selon les cas, pour
recevoir les groupes ou mouvements spontanément créés, qu’ils soient pour ou contre l’ordre,
pour ou contre la prescription médicale, etc. Que ces groupes soient peu représentatifs,
individuels ou effets de réseaux, catégoriels ou conceptuels, engagés sincèrement ou
opportunistes, peu importe ; les instances en attendent caution et soutien en contrepartie d’une
reconnaissance plus fictive que réelle.


Ceci sème la confusion sur les revendications de notre profession.
S’il est tout à fait compréhensible que les instances consultent de multiples interlocuteurs,
nous avons à nous interroger en tant que Profession sur la signification de ces consultations tous
azimuts. Il faut bien l’entendre comme une stratégie de division de la Profession pour servir des
intérêts politiques.


Nous attirons l’attention sur la manœuvre possible pour obtenir d’un côté ce qui a été refusé
de l’autre et du risque d’instrumentalisation face à ces rencontres non coordonnées. Ces
démarches individualisées et sérielles vont contre l’intérêt de la Profession.

                                                                      Une vigilance est nécessaire


Le SNP défend une coordination des représentations dans les négociations
Le SNP défend l’unité dans les revendications.
Le SNP défend des discussions préalables aux liens avec les instances gouvernementales.


UNE SEULE PROFESSION, UNE SEULE REPRESENTATION INTERORGANISATION