Appel à mobilisation du 29 septembre 2022

Appel à mobilisation du 29 septembre 2022

Le Syndicat National des Psychologues s’est mobilisé depuis des années contre des orientations gouvernementales qui modifient l’emploi et les fonctions des psychologues dans les réformes, les arrêtés et autres décrets qui se sont succédés. Il a dès le début vu les dangers que le « New Public Management » allait entrainer pour la profession et le public concerné par les interventions des psychologues. Il est en lutte depuis des mois avec d’autres acteurs pour relayer l’opposition d’une majorité des professionnels à ces dangers.

L’ensemble des organisations de psychologues et les branches concernées des syndicats se sont regroupés pour défendre des conditions d’exercice pour les psychologues qui garantissent la protection du public et de meilleures modalités d’accès à des interventions adaptées aux besoins.

➔ Ces acteurs ont lancé un appel collectif à grève et manifestations des psychologues sur l’ensemble du territoire français : Jeudi 29 Septembre 2022

Avec les branches concernées des organisations syndicales CGT, FSU, SUD, et le réseau « Convergence des psychologues en lutte » qui regroupe des associations de psychologues, des inter-collèges hospitaliers, la FFPP, la SFP et le SIUEERPP, et notre syndicat SNP, nous demandons l’ouverture de négociations sur l’ensemble des aspects de la profession.

Le SNP, acteur dès le départ de cette union des organisations,

▪ Refuse les interventions à bas coût, avec des méthodes imposées, dans des délais inadaptés, que propose le dispositif MonPSY, dispositif-leurre, qui ne garantit pas la qualité de l’intervention psychologique, ne répond pas aux mal-être et souffrances de la population, ne couvre pas les besoins

▪ Lutte pour l’accès pour tous à des interventions de qualité

▪ S’oppose à une psychologie à deux vitesses selon les moyens de la population,

▪ Refuse une psychologie d’Etat qui exploite les psychologues libéraux et nie leur autonomie

▪ Revendique le recrutement et la revalorisation de l’emploi des psychologues dans les institutions d’accueil, de soins et de prévention destinée au public, notamment en psychiatrie

▪ S’oppose à la déstructuration et au démantèlement des institutions publiques ou privée financées par la solidarité nationale destinées aux populations les plus fragiles et les plus démunies

▪ Lutte contre la paupérisation, la déqualification et la précarisation des psychologues

▪ Propose un allongement de leur formation au niveau doctoral pour garantir au public une qualification supplémentaire.

Le SNP invite l’ensemble des psychologues, des enseignants et des étudiants en psychologie à faire opposition à la casse de leur profession.

Le 29 septembre 2022

INFORMEZ VOUS SUR LE SITE DU SNP, CONTACTEZ NOS BUREAUX DE REGIONS ET VENEZ REJOINDRE, AVEC LE SNP, LE COMBAT COLLECTIF