Liens croisés entre couples receveurs et couples donneurs dans l'IAD

1,00

Description

L’Iad (Insémination Artificielle avec Donneur) est organisée en France sur trois principes : la gratuité du don de sperme, l’anonymat du donneur [5] et la solidarité entre les couples donneurs et les couples receveurs ; ceux qui ont des enfants viennent en aide à ceux qui ne peuvent pas en avoir. Jusqu’à présent, un homme qui veut donner doit avoir l’accord de sa femme, c’est donc bien le couple qui donne et pas seulement l’homme, la femme devenant d’une certaine manière copropriétaire de la précieuse semence.
Cette solidarité est bien repérable dans différentes enquêtes, y compris dans notre précédente
recherche [4], sous la forme d’un discours altruiste des donneurs et d’une gratitude exprimée par les
receveurs.

(…)

La suite de l’article est disponible en téléchargement sur la boutique en ligne…

Auteur : Jean-Pierre DURIF-VAREMBONT

Mots-Clefs : Pma

(5 pages) Parution Décembre 2017 in Psychologues & Psychologies n°252-253 « La Procréation médicalement assistée »