Communiqués du SNP

[publié le 09/01/2011]

Soucieux des inquiétudes actuelles des psychologues

Le SNP propose dans les suites des actions qu'il a déjà entreprises, d'aller plus loin et que se mettent en place une plateforme de revendication commune.

 

Soucieux des inquiétudes actuelles des psychologues et en accord avec les thèmes qui fondent les appels respectifs de L’UFMICT CGT et de SUD Santé à une journée d’action le 28 janvier prochain, le SNP, attaché à la défense de la profession dans tous les champs de son exercice, propose, dans les suites des actions qu’il a déjà entreprises, d’aller plus loin et que se mettent en place une plateforme des revendications communes à toutes les organisations et une concertation sur les stratégies.

 

Le SNP

  • A engagé avec cinq autres organisations associatives et syndicales un recours en Conseil d’Etat contre le décret relatif à l’usage du titre de psychothérapeute.
  • A effectué un recours devant le Conseil d’Etat contre la circulaire FPH de mai 2010.
  • Défend les psychologues au sein des commissions mises en place par les ARS.
  • Négocie la représentation des psychologues dans leur intégration à Pôle Emploi.
  • Argumente la présence des psychologues dans le dispositif national de prévention des risques psycho-sociaux.
  • Exige le respect des psychologues dans les conventions collectives.
  • Lutte en intersyndicale contre le démantèlement de la PJJ.
  • Conseille et soutient les collègues de la FPT.
  • Exige, dans l’Education Nationale, le maintien des postes de psychologues et l'organisation d'un concours de recrutement ouvert  à tous les psychologues.
  • Siège dans les commissions sociales et de formation continue des libéraux.
  • Œuvre pour le retour du niveau de formation de troisième cycle pour les psychologues.


> Tous les articles

Adhérer

Acheter la revue

Télécharger un article

Trouver un psychologue

Contact